billet d'humeur·Mode

Billet d’humeur: Le cri de guerre.

Ennemi numéro 1 : ma taille

Je vais vous parlez poids et gabarit aujourd’hui, alors pas tout ne monde vas pas se sentir concerné par ce papier donc pour vous on se retrouve au prochain papier, ne vous inquiéter pas il n’y aura pas que ce genre de thème, mais de toute façon c’est mon blog je fais ce que je veux… d’abord… mais je vous aime quand même…

       Cela n’a pas pu vous échapper, actuellement c’est la fashion week à Paris et la passionnée  que je suis ne peut qu’admirer la splendeur des créations proposé cette année, mais ce qui me revient en pleine gueule c’est les modèles.

Bon… premièrement s’il y a bien une chose qui me rend folle c’est de voir des enfants de 14 ans, sérieusement qui rêve de s’identifier à une enfant ?

Si c’est le cas désolé, mais je trouve ça chelou, vraiment !

Mais les marques qui me fond rêver (j’ai des goûts de luxe, mais sans les moyens, la loose quoi !) on compris ça et donc les femmes choisis sont spectaculaire.

Je ne vais pas revenir sur les attitudes qu’on leur demande de prendre juste sur le fait que les défilés semblent me crier :

Tu es une naine ma fille !

        Eh oui dans notre société les petits semblent être inintéressant, des sous-espèces et franchement, il semble qu’il est à présent mieux vu d’avoir des rondeurs que d’être petite.

Comme si on était des êtres perfides plus proches du troll que de la sublime femme mannequin.

        Et bien personnellement je suis petite et j’ai des rondeurs, me sentir loin de ces femmes ainsi que de l’accès à ce monde, par quelque chose que je ne peux pas maitriser, ça m’emmerde, grave.

Non pas que je rêve de devenir mannequin ou quoi, loin de moi cette idée, c’est juste que mon reflet semble ne pas convenir et ça me semble injuste.

        Encore plus stupide, il semble qu’il faille être grande et mince pour être élégante et chic.

Je crois que c’est ce qui attire la nouvelle génération a aimé les Kardashian, c’est qu’elles ont créé une élégance (bien que je ne sois pas forcement une adepte) dans leur courbe et leur sensualité, elles ont accentué leurs formes pour les rendre désirables et franchement la société en avez bien besoin ! Merci Balmain, d’encourager cela !

        Mais il semble qu’il faille toujours se modifier encore et toujours pour convenir… vivre dans la contrainte permanente me semble être un frein au bonheur.

C’est une des raisons qui font que je me suis mis à cuisiner, le bonheur dans l’assiette est un plaisir direct qui n’a pas besoin de devenir une culpabilité, un moment de stresse et de réflexion.

 Bref, mode je t’adore,

mais accepte-moi comme je suis,

car ma vie doit se dérouler en paix

et je préfère être en harmonie avec mon cul

qu’avec ta vision de celui-ci.

Love,

         Pixie.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Billet d’humeur: Le cri de guerre. »

  1. Coucou, je mesure 1m55 \o/ haha Effectivement pour la plupart des gens je suis plus proche du gnome que de l’humain, mais je me suis fait une raison (et mon fidèle tabouret me suis partout à la maison pour me permettre d’atteindre les placards :p). Le seul truc qui me saoule vraiment c’est de galérer pour les chaussures. Autant les ourlés sur les pantalons j’ai l’habitude, mais ma pointure c’est 36 et c’est franchement compliqué parfois de trouver des chaussures à talons dans cette taille T.T

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s